Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La greffe rénale un projet qui avance
La greffe rénale un projet qui avance

Le CHU de Tlemcen s’est toujours intéressé et inscrit les transplantations dans ses perspectives de développement. La greffe rénale a fait l’objet d’une attention particulière. La première a eu lieu en décembre 2007, en collaboration avec une équipe de chirurgiens d’Alger du service du Pr. Chaopuche et l’équipe du service de chirurgie du Pr. M. Benkalfat Au total, 25 greffes ont été réalisées avec succès entre 2007 et 2012.

Actuellement et depuis, le CHU a repris contact avec une équipe d’urologues Français du CHRU d’Angers du service du Pr. A. Azzouzi et la transplantation est confiée à l’équipe du Dr. Kazi Tani du service d’urologie du CHU Tlemcen. Cette phase d’entrainement, commence à aboutir à l’autonomie de l’équipe pluridisciplinaire.  Au total et à ce jour, dans cette deuxième phase, nous avons réalisé 45 greffes depuis des donneurs vivants.

Le défi reste de réaliser la greffe avec un chirurgien local, cela est prévu pour le mois de novembre ou décembre par le Docteur KAZI TANI.

Mais la greffe est une opération longue et nécessite un plateau technique et des médicaments indispensable en pré, per et post greffe. Le Pr. Kara Mohamed, du service de Néphrologie du Pr. M. Benmansour, chargée du recrutement, de la préparation et du suivi des patients et des donneurs nous explique dans cet enregistrement le processus :

Notre espoir, devant l’incidence croissante de l’insuffisance rénale, chez des sujets de plus en plus jeunes et la pénurie de donneurs vivants, reste la greffe à partir du cadavre  mais c’est une autre phase à préparer sérieusement.


Le Dr. Thibault Culty nous donne dans cet entretien les perspectives de cette coopération et les possibilités d’autonomie de l’équipe lovale :

 

Voir aussi :
Cliquer pour agrandir la cartePosition du CHU de Tlemcen